Comment retirer un microblading des sourcils ?

Le microblading est une technique particulièrement tendance pour embellir ses sourcils. Pourtant, il arrive parfois que la couleur évolue, et que le résultat ne nous plaise plus. Heureusement, ce procédé étant juste semi-permanent, celui-ci n’est pas irréversible. Il existe plusieurs solutions pour enlever un microblading et retrouver ses sourcils au naturel. Découvrez dans cet article comment procéder.

Solution 1 : la patience

Le microblading étant une méthode de maquillage semi-permanent, il faut savoir que le résultat va durer entre 8 mois et un an. Progressivement, les pigments insérés dans la peau vont s’atténuer, pour finir par disparaître. Si vous pouvez supporter d’attendre jusque là, c’est la meilleure solution (et c’est gratuit !).

Solution 2 : corriger le microblading

Si le résultat est raté, rien ne vous empêche de vous rendre dans votre institut pour leur demander de corriger ce qui ne va pas. Ils pourront reprendre soit le tracé, soit la couleur, en fonction du problème qui est le vôtre. Si la responsabilité de celui-ci leur incombe, ils devraient pouvoir le corriger gracieusement.

Solution 3 : la désoxydation des sourcils

Il s’agit d’une technique qui peut être réalisée dans un institut spécialisé. Elle consiste à contrebalancer les pigments injectés par microblading avec des pigments de couleur qui vont absorber les couleurs présentes, et donc « annuler » la coloration. La technique est la suivante. On va d’abord nettoyer et désinfecter la peau. Puis, avec un stylo spécial, on va travailler sur la peau par micro-éraflures pour appliquer les pigments. Il faut compter deux ou trois séances d’une demi-heure selon les cas pour effacer le microblading.

Solution 4 : le détatouage au laser

Il s’agit d’une solution à utiliser en dernier recours pour enlever le microblading. En effet, le détatouage au laser est la méthode la plus lourde, la plus douloureuse et la plus risquée pour la peau. Il arrive également que des cicatrices puissent apparaître. Sachant que le microblading est un procédé non définitif, il peut-être plus sage d’envisager une des 3 solutions précédentes.

Surtout, n’agissez pas sur un coup de tête !

Dans tous les cas, prenez conseil auprès de professionnels avant toute décision. Que ce soit l’institut qui a réalisé le microblading, ou un autre si vous n’avez plus confiance dans le premier, il est primordial de bien vous faire conseiller pour trouver la solution qui sera la plus adaptée à votre cas.

Précédent

Quelle barbe pour un visage rond ?

Quel oxydant cheveux choisir pour réussir sa couleur ?

Suivant