Quel oxydant cheveux choisir pour réussir sa couleur ?

Pour réaliser soi-même sa coloration de cheveux, deux produits sont nécessaires : l’oxydant (ou crème oxydante) et le produit colorant. Pour être sûr de réussir sa couleur, le choix du type d’oxydant est primordial. Il en existe plusieurs types, choisir peut donc s’avérer difficile sans conseil. Suivez le guide…

Qu’est-ce que le produit oxydant ?

Il s’agit d’un produit qu’on mélange au colorant pour permettre à la couleur de se fixer sur le cheveu. En général, on parle de crème oxydante, composée d’eau oxygénée, de crème et d’agents hydratants. Celle-ci va avoir deux actions :

  • tout d’abord, décolorer les cheveux,
  • ensuite, ouvrir les cuticules du cheveu, pour permettre au colorant de s’y fixer.

Il est important de choisir le bon produit, car c’est lui qui déterminera le rendu de la couleur que vous allez choisir.

Comment choisir son oxydant pour cheveux ?

Il existe plusieurs niveaux d’oxydants, correspondant au pourcentage d’eau oxygénée présent dans le produit. On trouve des crèmes 10, 20, 30, et 40 volumes. Il est important de faire le bon choix en fonction du résultat que vous souhaitez obtenir.

Oxydant 10 volumes

Il contient 3% d’eau oxygénée. Ce produit est adapté dans les cas suivants :

  • créer des reflets,
  • éclaircir légèrement les cheveux (1 ton),
  • recolorer des cheveux décolorés,
  • foncer,
  • réaliser une couleur temporaire, qui partira après shampooing.

Oxydant 20 volumes

L’oxydant 20 volumes contient 6% d’eau oxygénée. Il permet de :

  • colorer dans les mêmes tons que les cheveux naturels,
  • éclaircir les cheveux (2 tons),
  • couvrir les cheveux blancs.

Oxydant 30 volumes

Dosé à 9% d’eau oxygénée, ses bénéfices sont les suivants :

  • éclaircir les cheveux (3 tons),
  • renforcer les reflets.

Oxydant 40 volumes

Plus rarement utilisé en raison de sa concentration en eau oxygénée à 12% qui peut agresser le cheveu, on s’en sert pour éclaircir fortement les cheveux (4 à 5 tons).

shampooing femme dans un salon

Quelques conseils pour réussir sa coloration

Tout d’abord, évitez de faire un shampooing dans les 48 à 72 heures précédant la coloration, car le sébum va participer à protéger la fibre capillaire contre l’irritation. Idéalement, effectuez un test sur une mèche pour valider le résultat avant de vous lancer dans le coloration de votre chevelure.

Le jour J, avant toute chose, pensez à bien protéger le mobilier alentour pour éviter les tâches. Prévoyez serviettes et cotons. Vous aurez besoin de gants, d’un pinceau, d’un bol et éventuellement d’un peigne pour appliquer le mélange oxydant/colorant.

Ensuite, effectuez le mélange en suivant bien les proportions indiquées par les fabricants. Appliquez celui-ci sur vos cheveux, et laisser agir le temps nécessaire avant de rincer à l’eau tiède. Enfin, vous pouvez appliquer un shampooing post-coloration pour éliminer les traces d’oxydation et fermer les écailles des cheveux pour bien fixer la couleur.

Précédent

Comment retirer un microblading des sourcils ?

Quelle couleur de lunettes avec des cheveux gris ?

Suivant