Qu’est ce que le lissage japonais, et comment le faire ?

L’entretien de soi implique aussi bien celui de son corps que de sa chevelure. Au même titre que l’épiderme, les cheveux ont besoin d’être entretenus pour présenter un bel aspect. Certains soins spécifiques permettent même de leur donner un aspect différent de celui qu’ils ont au naturel. C’est le cas des lissages. Lissage brésilien, lissage coréen, au tanin… On ne compte plus le nombre de variantes ! Attardons-nous aujourd’hui sur la « technique » japonaise. Qu’est-ce que le lissage japonais et que savoir de ce dernier ? Pour qui est-il adapté ? Combien coûte ce soin ? Réponses dans cet article…

Comment faire un lissage japonais ?

Le lissage japonais est une technique de lissage qui consiste à donner un aspect défrisé aux cheveux, quelle que soit leur nature. Le rendu est un cheveu particulièrement lisse et raide, plus encore qu’avec son homologue brésilien. Il est particulièrement adapté aux personnes ayant les cheveux très frisés, bouclés ou crépus.

Nombreuses sont les personnes à s’interroger sur comment faire un lissage japonais. Le procédé se déroule en trois principales étapes :

  • La première consiste au nettoyage et au séchage de ces derniers. Cela va permettre d’assainir le cuir chevelu.
  • Un produit spécifique, à bases de protéines de soie, est par la suite appliqué sur les cheveux pour altérer leur forme d’origine. En fonction de la nature de ces derniers, il faudra laisser poser le produit de 10 à 45 minutes. Le temps de pose passé, les cheveux sont à nouveau nettoyés et séchés. Un lisseur est par la suite utilisé afin d’activer les actifs du produit de lissage. Un lait fixateur sera alors appliqué sur l’ensemble de la chevelure pour une pose de 15 minutes.
  • La dernière étape consiste à laver les cheveux une dernière fois avant de les laisser sécher naturellement.

Le lissage japonais abîme-t-il les cheveux ?

Le lissage japonais n’abîme pas les cheveux. En effet, la composition du lissage japonais est exempte de produits toxiques. Les composantes principales du produit utilisé sont les protéines de soie qui vont permettre de donner un aspect raide aux cheveux pendant un certain moment. Son action va être efficace sans brûler le cuir chevelu à l’instar de nombreux produits de lissage. La préservation de la fibre capillaire est donc garantie. Il faut toutefois rappeler que si le lissage japonais n’est a priori pas dangereux, il ne convient pas aux cheveux fragilisés et méchés.

Combien de temps ça dure et combien ça coûte ?

Si le lissage japonais est aussi apprécié des femmes, c’est en raison de la durabilité de son effet. Après un lissage japonais, vos cheveux pourront garder leur aspect raide au moins 4 mois. Le résultat peut être visible jusqu’à 6 mois. Il faut préciser qu’à l’issue des 4 mois, vous aurez éventuellement besoin de lisser vos cheveux qui pousseront de nouveau selon leur forme originelle.

Pour obtenir un lissage japonais, il vous faudra débourser une somme relativement importante. En effet, il peut coûter entre 300 € et 900 € dans un salon de coiffure professionnel. Le montant peut varier selon la longueur des cheveux à lisser. Ce prix est variable selon l’efficacité du processus et sa durée d’action plus ou moins longue.

Où faire un lissage japonais ?

Le lissage japonais doit se faire en suivant un processus précis. Ce dernier doit être bien respecté afin que le résultat obtenu soit réellement celui escompté. Il est dans ce cas recommandé de vous rendre chez un coiffeur professionnel si vous désirez que vos cheveux soient lissés dans les règles de l’art. Gardez à l’esprit que tous les coiffeurs ne sont pas qualifiés pour cette tâche. Avant de confier votre chevelure à un professionnel, assurez-vous donc de ses compétences en la matière.

Par ailleurs, vous avez la possibilité de faire un lissage japonais par vous-même, à la maison. Dans ce cas également, il convient de suivre à la lettre les étapes du procédé et les conseils énoncés plus haut. De plus, il faudra faire attention au produit appliqué sur vos cheveux. Les contrefaçons ne se faisant jamais rares, il convient de faire preuve de prudence lors de l’achat du matériel et des produits nécessaires.

Comment entretenir son lissage japonais?

Suite à ce type de traitement, il convient avant tout de laisser 48 heures sans toucher à vos cheveux. Ce délai passé, vous pourrez les manipuler librement. Pour leur entretien, vous devez utiliser des produits de soin spécifiques. Nombreuses sont les femmes à s’interroger sur quel shampoing après lissage japonais utiliser. Il faut dans ce cas prioriser ceux qui ne contiennent pas de sulfate et de silicone, comme un shampoing solide par exemple. Préférez ceux fabriqués avec de la kératine.

Existe-t-il des contre-indications ?

Le lissage japonais ne doit pas être adopté par tout le monde. Pour ceux qui ont les cheveux trop fins et abîmés, ou encore méchés, le procédé risquerait de les abîmer davantage. De même, les enfants âgés de moins de 14 ans ne peuvent se faire lisser les cheveux, car les leurs n’ont pas atteint leur forme finale. Il en est de même pour les femmes enceintes dont les hormones réduisent l’action du produit lissant.


Précédent

Couleur, forme… Comment choisir sa robe de bal ?

Chaussures de skate : comment bien les choisir ?

Suivant