Pourquoi la barbe gratte-t-elle quand elle pousse, et comment l’éviter ?

Depuis plusieurs années la barbe est tendance chez les hommes ! Mais se laisser pousser la barbe n’est pas aussi simple qu’il n’y paraît. Il faut déjà trouver quel type de barbe vous ira en fonction de la forme du visage. En effet, tous les styles ne vont sont pas forcément adaptés, selon que vous ayez le visage rectangle, carré, en diamant ou que vous soyez chauve, Ensuite, on doit s’attendre à quelques désagréments, à commencer par les démangeaisons. Que vous ayez une longue barbe ou que vous veniez tout juste de commencer à la faire pousser, ces sensations peuvent vite s’avérer inconfortables voire insupportables. Dans cet article, nous allons expliquer pourquoi votre barbe vous gratte, et vous donner des conseils pour éviter ces désagréments

Pourquoi ai-je la barbe qui gratte quand elle pousse ?

Les démangeaisons peuvent avoir plusieurs origines lors de la pousse de la barbe. Il est essentiel d’en déterminer la cause afin d’adopter le bon traitement en conséquence.

Pilosité naissante

Lorsque vous commencez à laisser pousser votre barbe, les poils coupés net par le rasage sont plus durs et moins souples qu’un poil long. L’apparition de nouveaux poils au niveau du follicule pileux peut irriter la peau et provoquer des démangeaisons. Ce phénomène est généralement temporaire et tend à diminuer à mesure que les poils deviennent plus longs et plus doux.

Poil incarné

Un poil incarné se produit lorsque le poil est coupé trop près de la peau et qu’il repousse dans le follicule pileux, sous la surface cutanée plutôt que d’en sortir. Cela provoque souvent des rougeurs, inflammations et des démangeaisons. Pour éviter ce problème, un rasage moins fréquent ou une coupe plus douce peut être recommandé.

Écaillage et sécheresse cutanée

La peau sous votre barbe est souvent négligée lors de l’entretien quotidien puisqu’elle n’est pas aussi facilement accessible que le reste du visage. Le manque d’hydratation peut entraîner la formation d’écaillages, de pellicules et contribuer à des sensations de tiraillements et de barbe qui gratte.

Boutons

Les bactéries, poussières et autres impuretés peuvent se loger sous la barbe au cours de la journée. Cela peut engendrer des boutons, inflammations, voire des infections bactériennes (folliculite par exemple).

démangeaisons de la barbe

Comment éviter que la barbe ne gratte ?

Heureusement, il existe plusieurs méthodes et solutions naturelles pour prévenir et soulager la barbe qui gratte lorsqu’elle pousse :

  1. Maintenir une bonne hygiène : laver régulièrement votre barbe avec un shampoing spécifique permet de débarrasser la peau de ses impuretés, excès de sébum et résidus, réduisant ainsi les démangeaisons. Un nettoyage trop agressif risque toutefois d’avoir l’effet inverse et de dessécher la peau, il convient donc de trouver le bon équilibre, et de choisir un shampoing doux et le plus naturel possible.
  2. Hydrater votre peau : appliquer quotidiennement une crème hydratante spécialement conçue pour le visage sur la peau située sous votre barbe permet de minimiser la sécheresse cutanée et les sensations d’inconfort qui l’accompagnent.
  3. Utiliser une huile pour barbe : les huiles pour barbe sont conçues pour répondre au besoin d’hydratation et de conditionnement des poils. Elles aident à adoucir, nourrir et protéger votre barbe tout en évitant les pertes excessives d’humidité. Privilégiez une solution naturelle, comme l’huile végétale naturelle d’argan, de jojoba, d’avocat ou encore l’huile de coco…
  4. Adopter un peigne à barbe : les démangeaisons peuvent également provenir de l’entremêlement des poils de la barbe. Pour éviter ce problème, utilisez un peigne à barbe, idéal pour démêler et répartir uniformément les huiles ou produits appliqués sur votre poil.
  5. Exfolier régulièrement : l’exfoliation est une pratique importante pour maintenir une bonne santé cutanée, notamment lorsque vous avez une barbe. Elle permet d’éliminer les cellules mortes présentes à la surface de la peau, contribuant ainsi à réduire les irritations et les démangeaisons.

Outils et conseils pour chouchouter sa barbe

Maintenant que nous avons identifié les causes potentielles de la barbe qui gratte, et comment y remédier, voici quelques outils et astuces supplémentaires pour prendre en prendre soin :

  • Tondeuse à barbe : un outil indispensable pour entretenir une longueur uniforme et une apparence soignée.
  • Brosse à barbe : en plus d’un peigne à barbe, l’utilisation d’une brosse spécialement conçue pour les barbes peut aider à exfolier la peau en douceur et favoriser une répartition uniforme des huiles sur les poils.
  • Ciseaux à barbe : les ciseaux vous permettront de couper avec précision les poils rebelles, pour que votre barbe reste soignée et équilibrée.
  • Baume à barbe : le baume a pour objectif principal de nourrir, protéger et donner forme aux poils. De plus, il peut également être utilisé pour venir à bout des pellicules dans la barbe ou encore apaiser les démangeaisons.

Tous ces conseils seront également très utiles pour éviter la barbe qui frise ou qui boucle, nous conseillons donc de les suivre pour éviter tous les désagréments !

barbe qui gratte quand elle pousse

Quand consulter un professionnel ?

Normalement, en suivant tous les conseils énumérés ci-dessus, finie la barbe qui gratte ! Mais si malgré cela, les démangeaisons persistent ou s’intensifient, il est recommandé de consulter un dermatologue pour déterminer l’origine du problème et obtenir un traitement adéquat. Les causes des désagréments peuvent varier, d’une simple irritation cutanée à un trouble cutané sous-jacent tel que l’eczéma. Seule une expertise médicale pourra vous garantir un soulagement durable.

Il est donc essentiel de connaître les différentes raisons qui contribuent aux démangeaisons lors de la pousse de la barbe afin de prendre soin au mieux de son visage. Adopter une routine de soins adaptée, utiliser des produits spécifiques et si possibles naturels et savoir quand consulter un expert sont autant d’éléments clés pour éviter les irritations et offrir à votre barbe toute l’attention dont elle a besoin.


pub
Précédent

Épilateur, crème, cire… Quelle technique pou épiler ses aisselles ?

Défrisage ou lissage brésilien : quelle différence, et comment choisir ?

Suivant