Maquillage professionnel et artistique : qu’est-ce que c’est ?

Le métier de maquilleur professionnel offre de nombreux débouchés. En effet, si certains préfèrent travailler dans un salon et réaliser des maquillages basiques à leurs clients, d’autres encore se spécialisent dans le maquillage artistique, qui est devenu une forme d’art à part entière. Le maquillage artistique consiste à réaliser une œuvre d’art sur le visage ou même sur le corps de quelqu’un. Dans cette revue, nous allons vous expliquer comment devenir un maquilleur professionnel.

Qu’est-ce que le maquillage artistique ?

Il s’agit d’un maquillage très sophistiqué, qu’on voit généralement sur les mannequins pendant les défilés de mode. Le maquillage artistique est devenu aujourd’hui une vraie passion pour de nombreuses personnes, notamment pour des youtubeuses. Le maquillage artistique consiste à oser un mélange de couleurs, que ce soit au niveau des yeux, des lèvres ou encore sur l’ensemble du visage. Néanmoins, pour obtenir un beau résultat, il est nécessaire d’être très minutieux et de savoir mélanger les couleurs et les associer correctement. Aujourd’hui, le maquillage artistique est sollicité dans de nombreux domaines, tels que le cinéma, la télévision ou la mode.

Comment devenir maquilleur professionnel ?

Pour devenir maquilleur professionnel, il est nécessaire de suivre une formation en maquillage professionnel, comme par exemple celle proposée par Wake-Up Studio à Strasbourg.

Une nouvelle formation pour devenir maquilleur professionnel en Alsace

Depuis 2021, l’école de maquillage professionnel Wake-Up Studio propose des formations accessibles à tout le monde, quel que soit le niveau. Créée par Lilly Wake Up, maquilleuse professionnelle, l’école se situe à Strasbourg, en Alsace, et propose plusieurs formules :

  • des formations courtes (1 jour à 2 semaines) pour découvrir ou se perfectionner aux techniques de son choix;
  • des ateliers d’auto maquillage (10 leçons à raison d’une par semaine) en groupe, pour apprendre les techniques de base du maquillage et savoir adapter son make-up à ses caractéristiques physiques;
  • une formation maquillage longue (10 mois), avec au programme : colorimétrie, morphologie, stages, constitution d’un réseau pour démarrer plus facilement son activité professionnelle, book photo, et bien sûr, formation à toutes les techniques nécessaires.

La formation longue permet d’obtenir une certification qui sera d’une grande aide ensuite pour le stagiaire, afin de mener à bien son projet professionnel. Les aspects techniques et artistiques sont bien évidemment au programme, mais aussi l’analyse des besoins d’un client pour pouvoir lui apporter une réalisation adaptée, et le démarchage commercial pour trouver sa clientèle. Au terme des 10 mois, le stagiaire aura ainsi toutes les cartes pour réussir dans le domaine du maquillage professionnel.

Que faut-il pour devenir un(e) professionnel(le) du maquillage ?

Cependant, le plus important dans ce domaine est d’être passionné par le maquillage et l’art, mais surtout d’avoir un don (on verra pourquoi plus tard). Bien évidemment, suivre des cours de maquillage vous permettra de perfectionner votre méthode et de devenir un vrai professionnel. La formation va vous aider à apprendre à réaliser correctement le maquillage, en suivant les bonnes étapes et en utilisant les bons produits. Il existe de nombreuses formations de maquillage professionnel, de durées différentes, un peu partout en France. Vous pouvez choisir les modules de votre choix. En effet, il est possible de se spécialiser dans un domaine en particulier, comme on peut également apprendre tout simplement les bases du maquillage professionnel.

Par ailleurs, pour faire du maquillage artistique, il faut avoir un don pour le dessin. En effet, une maquilleuse professionnelle spécialisée dans le maquillage artistique sera amenée à réaliser des dessins à main levée, ce qui n’est pas à la portée de tous. De ce fait, avant de vous lancer dans ce domaine, il faut être certain d’avoir un minimum de savoir-faire et surtout d’avoir le sens artistique. Par ailleurs, il est certain qu’un maquilleur professionnel débutant peut s’améliorer au fil du temps, à force de pratiquer. Celui-ci peut également suivre davantage de formations en maquillage pour se perfectionner ou se spécialiser dans d’autres domaines. L’important est d’avoir la volonté d’exercer ce métier et d’avoir la force d’apprendre et d’avancer. Avec un peu de persévérance, on peut évoluer et devenir un pro.

Dans quels domaines peut exercer le maquilleur professionnel ?

Aujourd’hui, tout le monde peut faire appel aux services d’un maquilleur professionnel spécialisé dans le maquillage artistique pour des soirées à thèmes, des mariages ou encore pour réaliser des shooting photos assez spéciaux. Celui-ci est aussi sollicité dans les occasions spéciales telles qu’Halloween pour réaliser un maquillage SFX. Par ailleurs, il est vrai que le maquilleur professionnel travaille beaucoup plus avec des célébrités. Voici quelques exemples des domaines dans lesquels peut exercer un maquilleur professionnel :

  • La mode : le maquilleur professionnel peut maquiller les mannequins lors des shooting photos ou encore pour les défilés de mode ;
  • La télévision : un maquilleur professionnel peut maquiller les présentateurs et les invités sur les plateaux télé, pour leur permettre d’avoir une bonne mine à la caméra ;
  • Le cinéma : un maquilleur professionnel peut se spécialiser dans la réalisation de maquillage à effets spéciaux, ce qui est très demandé pour la réalisation de films;
  • Les événements ordinaires : un maquilleur professionnel n’est pas forcément obligé de travailler uniquement avec des stars. Celui-ci peut aussi maquiller des gens ordinaires pour les occasions ordinaires ou spéciales.
Précédent

Nocibé ou Sephora, qui choisir ? Qui est le moins cher ?

Quel style de barbe pour quelle forme de visage ?

Suivant