Lissage, lavage, coupe… Comment prendre soin des cheveux au quotidien ?

Les bonnes habitudes se prennent avec le temps, la persévérance et la détermination, et ce, même en matière de soins capillaires. Et, si, pour les complétez, vous voulez ajouter des produits naturels à votre routine, pensez aux huiles de CBD et pourquoi pas, à ajouter des graines de chanvre et de cannabis (qui ne contiennent pas de THC) à votre alimentation pour un meilleur cuir chevelu. Pour acheter les graines de cannabis de meilleure qualité en ligne, rendez-vous sur SensorySeeds.fr ! Mais, commençons maintenant à découvrir les soins des cheveux. Pour débuter, voici quelques règles pour le lissage des cheveux…

Le lissage des cheveux au fer plat

Celui-ci doit respecter quelques règles simples :

  • il doit se faire sur des cheveux bien essorés, avec un fer à lisser composé de matériaux tels que la céramique, de préférence avec émission d’ions négatifs, afin d’éviter que les cheveux ne soient électrisés.
  • il ne doit pas être effectué tous les jours, car il endommage gravement les cuticules des cheveux et le cuir chevelu en les exposant à des températures élevées. Le mouvement effectué pour repasser les cheveux les endommage également.

Cycliquement, la routine devrait inclure une coupe, qui renforce les cheveux et les aide à pousser plus sainement.

Comment prendre soin de vos cheveux de l’extérieur

En plus de nourrir les cheveux de l’intérieur, avec des aliments riches en antioxydants, vitamines et minéraux, il faut aussi les soigner de l’extérieur en utilisant un shampooing de qualité, avec la bonne délicatesse.

Un shampooing de mauvaise qualité contient beaucoup de tensioactifs (particules qui nettoient le cuir chevelu) : il fait donc beaucoup de mousse, mais déshydrate et assèche le cuir chevelu. En revanche, un shampooing de qualité contient la bonne quantité de tensioactifs et est riche en principes actifs.

soin cheveux femme

A quelle fréquence faut-il se laver les cheveux ?

Il n’existe pas de fréquence standard, mais la réponse idéale dépend de facteurs génétiques, environnementaux et psychologiques. Chez certaines personnes, la production de sébum est plus importante et nécessite des lavages plus fréquents ; il en va de même pour celles qui vivent et travaillent en ville, où les cheveux sont plus exposés à la pollution. À ces facteurs s’ajoute le stress, qui peut modifier la composition du film hydrolipidique du cuir chevelu et, dans certains cas, entraîner non seulement une augmentation de la production de sébum, mais aussi l’apparition de pellicules.

Les experts recommandent de se laver les cheveux une à deux fois par semaine au maximum. Les laver trop souvent peut les abîmer. Si vos cheveux sont très gras ou si vous faites beaucoup de sport, les laver même quotidiennement n’est pas nécessairement un problème — mais n’oubliez pas d’utiliser un shampooing doux, solide ou liquide, pour un usage quotidien.

Le bon lavage des cheveux doit se faire en suivant 3 règles :

  • bien mouiller le cuir chevelu pour que les agents tensioactifs agissent bien et nettoient bien les cheveux ;
  • utiliser peu de produit et n’en mettre que sur le cuir chevelu (le reste des cheveux doit être lavé avec la mousse qui se forme) ;
  • bien masser lors du premier shampooing, qui sert à décrocher la saleté, puis en faire un second plus rapide, qui permet de la retirer.

Soigner le cuir chevelu

La santé des cheveux commence par le cuir chevelu, que nous chargeons souvent d’impuretés et de produits de coiffage. Pour le nettoyer au maximum, utilisez un gommage une fois par semaine.

Mais, il ne faut pas oublier de nourrir et d’hydrater les cheveux grâce aux lotions toniques et aux eaux capillaires. L’un des best-sellers des experts est le traitement anti-chute des cheveux. Appliquez la lotion tonique sur la racine de vos cheveux et massez légèrement pour faire pénétrer le produit. Votre belle chevelure ne tardera pas à renaître !

Coupez régulièrement vos cheveux

Comment prendre soin de ses cheveux? Si vous aussi, vous faites partie de celles qui ne voudraient jamais se couper les cheveux, il faut accepter la réalité. Pour prendre soin de vos cheveux, il est important d’aller chez le coiffeur au moins une fois toutes les 6 à 8 semaines afin que vos cheveux restent en pleine forme.

Une chevelure qui pousse sans une coupe saine de temps en temps, pourrait faire être plus un mal  qu’un bien. En effet, couper ses cheveux permet d’éliminer les pointes fourchues et triples et d’avoir des cheveux plus sains et plus forts.

coup de cheveux

Hydratez vos cheveux

Hydrater ses cheveux est essentiel pour en prendre soin. N’oubliez pas de faire un masque au moins une fois par semaine. Les masques capillaires donnent de l’éclat et du volume à vos cheveux et assurent une régénération intense. Il en existe de nombreux et de spécifiques pour différents besoins. Les masques ne remplacent pas l’après-shampoing, qui resserre la structure et lisse la surface du cheveu. Les masques sont plus longs à appliquer et leur action nourrissante et hydratante est plus intense, atteignant en profondeur la structure du cheveu et le rendant plus fort. En été, ils sont particulièrement nécessaires, car nos cheveux sont soumis à un stress plus important (de l’eau de mer et de piscine à la simple exposition au soleil). Les après-shampooings et les masques doivent être appliqués sur les cheveux lavés, toujours à au moins trois centimètres des racines. Laissez agir pendant la durée recommandée sur l’emballage, puis rincez abondamment.

Vous voila donc au courant d’astuces et de techniques simples pour de meilleurs cheveux tout au long de l’année. Pensez aussi à une alimentation saine avec les super-aliments comme les graines de cannabis. Et, si vous voulez collectionner les graines de marijuana de top-qualité, rendez-vous sur SensorySeeds.fr ! Attention toutefois, il est important de savoir que la floraison et la culture de graines de cannabis est illégale en France. En revanche, aucun problème pour intégrer les graines à votre alimentation, puisqu’elles ne contiennent pas de THC !

 


pub
Précédent

Naviguer dans les eaux troubles de l’acceptation de soi : le rôle du psychologue

Balayage caramel : qu’est-ce que c’est, pour qui, et comment l’entretenir ?

Suivant