Comment reconnaître (et prendre soin) d’une peau sèche ?

La peau sèche est à la fois un type de peau et une affection cutanée très fréquente. Si certaines peaux sont naturellement plus sèches à l’origine, à cause de facteurs génétiques, certaines le deviennent à cause de facteurs extérieurs ou de certains phénomènes ponctuels. Dans tous les cas, il est indispensable de reconnaître une peau sèche afin de pouvoir en prendre soin. De mauvais traitements peuvent empirer le phénomène de sécheresse cutanée. Alors si vous avez le corps ou le visage sec, que faire ? Voici donc comment reconnaître et prendre soin de sa peau très sèche.

Quelles sont les caractéristiques d’une peau sèche ?

Quand on souffre d’une xérose cutanée, il est facile d’en repérer les symptômes. Tout d’abord, une partie ou la totalité de la peau du visage est sèche. La peau est plus blanche qu’à la normale, elle tiraille et peut même peler, comme des pellicules. Elle devient également beaucoup moins souple et surtout beaucoup plus rugueuse au toucher. Une peau sèche peut aussi présenter des rougeurs, comme si elle était irritée. Elle peut également provoquer des démangeaisons, des gerçures et des saignements dans les cas où la peau est extrêmement sèche et qu’elle n’a pas été traitée à temps. Ces symptômes dépendent donc de l’intensité de la sécheresse, mais aussi du type de zone touchée. La peau très sèche du visage peut provoquer beaucoup d’inconfort au quotidien, mais si elle n’est pas traitée, elle peut également provoquer un vieillissement prématuré. Il est donc indispensable de la reconnaître pour en prendre soin le plus rapidement possible.

Pourquoi la peau devient sèche ?

Les causes de la peau sèche du visage sont multiples. Ils sont à la fois internes et externes. D’ailleurs, on peut être affecté par l’une ou plusieurs de ces causes. Alors, pourquoi a-t-on la peau sèche ?

Les facteurs externes

Les facteurs externes sont d’abord liés aux agressions dues à l’environnement. Lorsque l’air est trop chaud, trop froid ou trop sec, la peau peut être fragilisée et sa barrière cutanée abîmée protège moins le derme. C’est également le cas lors des changements de saisons. De même, les rayons ultraviolets, plus communément appelés UV, produits par le soleil, accélèrent la sécheresse et le vieillissement cutané. Ainsi, il faut se protéger avec une crème solaire et ce, même en hiver. Par ailleurs, l’hygiène corporelle est également un facteur de la sécheresse cutanée. Lorsqu’on se lave trop, avec des produits asséchant ou qu’on utilise de l’eau trop chaude, la barrière cutanée est mise à rude épreuve. Les lipides protecteurs sont éliminés et la peau devient ainsi desséchée. Enfin, les traitements médicaux peuvent avoir un impact sur le derme. La dialyse, la radiothérapie ou encore la chimiothérapie sont des traitements connus pour assécher intensément l’épiderme.

Les facteurs internes

Malheureusement, certains facteurs sont incontrôlables puisqu’ils viennent directement de notre ADN ou de notre organisme. Tout d’abord, la peau sèche à très sèche est une prédisposition génétique. Certaines personnes naissent donc avec une peau plus propice au dessèchement. Les peaux très claires sont d’ailleurs les plus touchées. Les hormones, lors de la grossesse ou de la ménopause, peuvent également être la cause de la sécheresse cutanée. Enfin, l’âge est la cause qui réunit le plus de monde. L’épiderme est un organe qui vieillit comme les autres. De ce fait, elle perd en lipides et collagène avec le temps, ce qui fait qu’elle sèche plus facilement. Elle est moins protégée et vieillit donc prématurément.

Pourquoi nourrir sa peau sèche à très sèche ?

Le fait de ne pas prendre soin de sa peau du visage sèche est un facteur aggravant. C’est pourquoi il est indispensable de nourrir sa peau sèche. En effet, lorsque la peau est trop sèche, la couche protectrice du derme est mise en péril. C’est pourquoi le premier geste à faire est de préserver cette couche protectrice en nourrissant la peau déshydratée. Ce film protecteur composé de sébum et d’eau protège la peau de l’assèchement. Lorsqu’il est altéré, l’eau dans le derme qui donne un effet pulpé et qui maintient la structure de la peau s’évapore. Il est donc nécessaire d’utiliser des crèmes nourrissantes pour recréer cette couche protectrice pour que la peau puisse conserver son hydratation, et donc sa beauté.

soin pour peau sèche

Quels impacts peut avoir la sécheresse cutanée sur la peau ?

La peau très sèche peut avoir plusieurs degrés d’impact :

  • Tout d’abord, quand on a la peau ultra sèche, cette dernière gratte, tiraille, peut saigner. C’est donc gênant et douloureux au quotidien. Ensuite, le grattage peut provoquer des imperfections, comme des lésions et des cicatrices. C’est donc également un problème esthétique.
  • La peau sèche ne peut plus régulier son hydratation, le derme peut donc s’abîmer. Ce dernier peut être durablement marqué.
  • Enfin, une sécheresse cutanée non traitée engendre généralement un vieillissement précoce de la peau. Les rides se forment prématurément et la peau devient moins élastique.

Prendre soin d’une peau sèche

Si vous souffrez de xérose cutanée, il est impératif d’en prendre soin. Voici donc quelques conseils pour savoir comment prendre soin d’une peau sèche :

  • Tout d’abord, il faut éradiquer de la routine beauté les produits de nettoyage ou de soin qui présentent des composants irritants tels que l’alcool ou le parfum. Ces derniers sont à bannir puisqu’ils vont accentuer l’assèchement. On privilégiera des soins sous forme d’huile (comme l’huile démaquillante par exemple), et les savons gras, comme le savon surgras ou au lait de chèvre.
  • Ensuite, il faut s’hydrater au quotidien. Cela passe d’abord par l’alimentation. C’est-à-dire qu’il faut boire environ 2 litres d’eau par jour. Vous pouvez également prendre des compléments alimentaires. La vitamine C est idéale en compléments alimentaires puisqu’elle favorise la production de collagène dont manquent les peaux sèches ou matures.
  • Ensuite, il faut évidemment utiliser des soins hydratants pour peau sèche. En appliquant votre soin ou crème hydratante, vous apportez à votre peau toute l’hydratation dont elle a besoin. Vous pouvez utiliser des soins enrichis en collagène et en acide hyaluronique qui favorisent l’hydratation, ou encore des crèmes de soin pour la peau au CBD.
  • Enfin, il faut finir par un soin nourrissant. En appliquant une crème nourrissante, vous reformez la barrière cutanée lipidique qui manque à votre peau.

 


Précédent

CBD : quels sont ses bienfaits sur la peau ?