Combien de séances faut-il pour un détatouage laser ?

Depuis quelques années, le tatouage s’est largement démocratisé. Aujourd’hui, plus de 20% des français arborent un tatouage, soit deux fois plus qu’il y a 10 ans. Mais si certains constituent de véritables œuvres d’art, ce n’est malheureusement pas toujours le cas. Il est donc parfois nécessaire de le faire retirer. Pour cela, la technique la plus efficace reste le détatouage au laser, qui garantit un résultat définitif au terme de plusieurs séances.

Combien faut-il de séances pour un détatouage ?

On estime qu’il faut entre 2 et 15 séances pour effectuer un détatouage laser complet. Le nombre va dépendre du type de tatouage à retirer. Comptez entre 5 et 10 séances pour un tatouage noir classique réalisé par un professionnel (moins s’il s’agit d’un tatouage « amateur »). Quelques rendez-vous supplémentaires seront requis pour un tatouage couleur.

Le maquillage permanent est un cas particulier : le nombre de séances de détatouage peut varier notamment en fonction des pigments qui auront été utilisés. Parfois, 2 ou 3 séances peuvent suffire, mais dans certains cas une dizaine est nécessaire.

Les cas de tatouages accidentels (lorsque des particules pigmentées pénètrent la peau, par exemple suite à un accident de la route ou à un coup de feu) se traitent en 3 à 7 interventions en général.

Il est également possible de pratiquer un détatouage pour retirer un microblading en quelques séances seulement, si les autres solutions possibles n’ont pas donné satisfaction.

tatouage poignet

Quelle est la durée des séances de détatouage au laser ?

Chaque séance dure minimum 15 minutes, et jusqu’à une heure pour les gros tatouages. Elles peuvent être précédées par l’application d’une crème anesthésiante au moins une heure avant l’intervention. A la fin du rendez-vous, on peut appliquer une crème réparatrice pour aider à la cicatrisation.

Les séances doivent être espacées de 4 à 8 semaines selon la technologie employée :

  • laser Q-Switched. Une technologie qui a fait ses preuves mais qui comporte quelques points faibles : elle n’est pas adaptée à toutes les peaux, ne permet pas d’effacer tous les types de pigments, et n’est pas recommandée pour les peaux noires ou mattes. C’est le moins cher des 2 types de laser.
  • laser Picoseconde. Plus onéreux, mais plus efficace, il permet de diminuer le temps entre 2 rendez-vous (1 mois) : le résultat final sera donc obtenu plus rapidement. De plus, il n’a pas les défauts de son homologue Q-Switched.

Dans tous les cas, il est important de faire réaliser l’intervention par un professionnel dans un centre spécialisé, comme par exemple beaujour.com.

Quelles sont les alternatives au détatouage laser ?

Bien que le laser soit la meilleure solution pour effacer un tatouage, il existe quelques alternatives qu’il faut avoir à l’esprit :

  • le cover-up, qui consiste à réaliser un nouveau tatouage sur l’ancien (voir ici quelques exemples). Le nouveau devra forcément être plus imposant (2 à 3 fois plus gros idéalement) pour bien couvrir celui que l’on souhaite voir disparaître.
  • la chirurgie. Sous anesthésie locale, elle permet de retirer un petit tatoo en une seule séance, mais seulement si celui-ci est placé sur une zone charnue (impossible donc sur des zones comme la cheville ou le poignet par exemple). Une cicatrice peut subsister suite à l’intervention.

Précédent

Pourquoi acheter une montre de luxe et comment la choisir ?

Quels sont les bienfaits de l’huile de ricin pour les cheveux ?

Suivant