Peut-on porter une culotte menstruelle pour dormir la nuit ?

Quel bonheur de se réveiller le matin et ne pas avoir de taches sur ses draps ou sur son pyjama ! Il s’agit d’une nuit de sécurité pour les femmes qui en ont vraiment besoin pendant les menstruations. Les culottes menstruelles sont le meilleur choix à cet effet. Mais peut-on porter une culotte menstruelle pour la nuit ? Réponses !

Qu’est-ce qu’une culotte menstruelle et comment l’utiliser ?

La culotte menstruelle est un sous-vêtement qui sert à la fois de lingerie et de protection hygiénique pour les femmes, pour la nuit comme pour le jour. Par conception, elle possède une zone qui retient le flux sanguin des sécrétions vaginales telles que les menstruations. En effet, le sous-vêtement est généralement composé de trois couches de matériau absorbant, la dernière couche étant imperméable. Cela leur permet de retenir le flux sanguin sans provoquer de pertes.

Contrairement aux tampons, serviettes hygiéniques et autre produit de ce type, la culotte de règles peut être lavée et réutilisée à l’infini. Elle est considérée comme de la lingerie normale, car elle est multifonctionnelle et peut être présentée dans les sous-vêtements féminins en général.

Comment utiliser une culotte menstruelle ?

Les culottes menstruelles peuvent être utilisées seules ou en complément des produits menstruels classiques. Elles sont équivalentes à deux à cinq tampons, selon la taille et le modèle, et sont utilisées pour retenir le sang menstruel. Les culottes hygiéniques sont portées comme des sous-vêtements. Cependant, la partie absorbante doit être bien ajustée sous l’écoulement du sang menstruel pour éviter les débordements et les taches.

En moyenne, quatre ou cinq sous-vêtements hygiéniques peuvent couvrir un cycle complet. Elles peuvent être utilisées aussi bien le jour que la nuit.

culotte de règles

Les avantages de la culotte menstruelle pour dormir la nuit

Les culottes de règles ne présentent aucun risque particulier pour la santé et constituent une mesure d’hygiène idéale pour dormir. Confortables, sans toxines et réutilisables, ces dernières sont sûres grâce à leur composition et plus écologiques en termes de réduction des déchets. Elles sont très confortables en toutes saisons, que vous dormiez avec ou que vous les portiez sous votre pyjama.

En tant que protection externe, elles n’assèchent pas la muqueuse vaginale. Les culottes menstruelles peuvent drainer le sang du vagin. Cela permet de s’assurer que l’environnement n’est pas propice à la croissance des bactéries. Il n’y a pas d’heures d’utilisation fixes ni de précautions particulières. Elles peuvent être portées toute la nuit et à tout âge.

Les culottes hygiéniques ont une structure très simple, ne contenant ni absorbant ni parfum. Le sang s’écoule du premier tissu en coton vers un tissu-éponge en bambou qui absorbe et retient le liquide. Le dernier tissu est imperméabilisé pour éviter les fuites, même si vous bougez beaucoup pendant la nuit. Au réveil le matin, vous pouvez alterner en portant une nouvelle culotte menstruelle.

dormir avec une culotte menstruelle

Les types de sous-vêtements menstruels et comment les choisir

Avant de savoir quelle culotte de règles choisir pour la nui, il est important de commencer par identifier les différents types présents sur le marché.

Les différents types de culottes menstruelles

Il est important de savoir qu’il existe trois types de culottes menstruelles :

  • les culottes hygiéniques pour flux abondant,
  • les culottes hygiéniques pour flux moyen,
  • les culottes hygiéniques pour flux léger.

Ces différents types de culottes sont généralement constitués de trois couches de tissu. La femme qui la porte bénéficie ainsi de la douceur, du confort et de la triple protection.

Les différentes formes de sous-vêtements menstruels

Comme pour les sous-vêtements classiques, il n’existe pas qu’une forme de culotte menstruelle. On trouve ainsi différents styles :

  • la culotte, ou slip :  le classique !
  • le shorty menstruel : très adapté pour la nuit, car il est bien couvrant et possède une large zone d’absorption. Le boxer possède les mêmes qualités, mais en plus couvrant. Idéal pour les femmes qui veulent se sentir le plus en sécurité durant cette période.
  • le tanga menstruel : entre le shorty et le string, il donne une allure sexy tout en assurant une bonne protection. A utiliser plutôt dans le cas d’un flux moyen à léger.
  • le string menstruel : à porter en début ou fin de règles, ou en cas de flux peu abondant.

Comment choisir une culotte menstruelle pour la nuit

Il y a plusieurs conditions à prendre en compte pour décider de la culotte menstruelle à choisir. D’abord, le flux menstruel. Cela vous aidera à choisir le bon type de culotte. En plus du flux menstruel, vous choisirez également la culotte de règles en fonction du tissu. Le coton est la matière la plus courante pour les culottes menstruelles. Ensuite, comme évoqué ci-dessus, la forme et le style du sous-vêtement a aussi son importance ! Certaines femmes se sentiront plus en à l’aise en shorty, alors que d’autres n’auront aucun mal à porter un tanga, voire un string.

Par ailleurs, vous devez choisir les culottes menstruelles en fonction de leurs propriétés : la taille, la couleur, la marque… Dans tous les cas, votre budget sera le facteur décisif et déterminera le type de culotte menstruelle pour la nuit que vous devez privilégier, car les prix peuvent varier largement selon les modèles.

Où acheter une culotte de règles de qualité ?

Désormais, on peut trouver des culottes menstruelles en vente un peu partout, sur Internet comme dans les boutiques de lingerie classiques. Néanmoins, le lieu de fabrication est un critère important dans le choix de ce type de sous-vêtements. Si vous accordez une grande importance aux question écologiques et à la qualité du produit, alors il faut faire le choix d’une culotte menstruelle bio et française. Vous aurez ainsi la garantie d’une culotte résistante, qualitative, tout en soutenant l’économie locale. De plus, la certification bio certifie l’utilisation de coton et de textiles sans produit toxique pour la fabrication des dessous. Conséquence : pas de démangeaison, d’irritation ou d’assèchement, et aucun risque pour la santé !

En optant pour des sous-vêtements fabriqués dans des pays lointains, on trouve souvent un avantage au niveau du prix, mais fréquemment au détriment de la qualité. Et si au bout de quelques mois il vous faut déjà remplacer vos culottes de règles, alors l’avantage du prix n’en est déjà plus un ! Et si en plus vous ne vous sentez pas confortable en dormant, alors la bonne affaire ressemblera plus à une arnaque… A défaut de « made in France », dans ce cas, tournez-vous alors vers le « made in UE ».


pub
Précédent

Faut-il acheter ses produits cosmétiques en parapharmacie ?

Comment choisir un chapeau anti UV pour se protéger du soleil ?

Suivant