Comment créer une nouvelle marque de T-shirt ?

Vêtement le plus vendu au monde, le T-shirt reste un indispensable de toute garde-robe de par son côté indémodable, simple à porter, pratique et peu cher. Aujourd’hui, tout le monde peut vendre un T-shirt, de la plus grosse multinationale à Monsieur tout le monde derrière son écran d’ordinateur. Envie de créer votre propre marque de T-shirt ? Suivez le guide !

Préalable au lancement d’une nouvelle marque

Comme pour toute activité, il ne s’agit pas juste de créer ses T shirts et de les vendre. Il y a bien sûr plusieurs étapes indispensables à respecter avant de s’attaquer au marketing du produit et à la production.

Créer juridiquement une entreprise

Il faut bien entendu commencer par créer une entreprise en bonne et due forme : le plus simple si vous êtes seul dans le projet est de débuter par la micro-entreprise. Si vous êtes plusieurs, alors vous pourrez créer une société, comme une SARL ou une SAS.

Connaître la réglementation du secteur

L’étiquetage est primordial et comporte des mentions obligatoires et d’autres facultatives :

  • la composition du produit, en français, avec le pourcentage des différentes fibres textiles (obligatoire).
  • bien que courante, l’indication du lieu de fabrication (« made in… ») est facultative.
  • les conseils d’entretien son également facultatifs.

L’étiquette doit obligatoirement être fixée au T-shirt. Bien que facultatif, il est conseillé d’indiquer le lieu de fabrication et les conseils d’entretien pour donner un gage de qualité au produit.

4 T-shirts blancs

Conseils pour lancer sa marque

Premièrement, il est nécessaire de réaliser une étude de marché. Celle-ci permettra soit de valider que votre projet a des chances réalistes de réussite, soit de trouver le segment sur lequel vous pourrez vous positionner (exemple : le T-shirt à message, le T-shirt écolo…).

Ensuite, il s’agit de créer sa marque à proprement parler, avec tout l’univers qui la compose : le nom, le logo, le positionnement, etc. Pensez à déposer le nom de marque à l’Institut National de la Propriété Intellectuelle (INPI), et à acheter les noms de domaine correspondant pour votre futur site Web (ou pour éviter qu’ils soient utilisés par quelqu’un d’autre).

Puis, il vous faudra créer vos T-shirts, et pour cela, faire appel aux prestataires nécessaires, en fonction de ce que vous envisagez de faire vous-même : grossiste, designer, impression…

Enfin, vient le temps du marketing et de la communication, avec la mise en place de votre stratégie : réseaux sociaux, boutique en ligne, évènement, etc.

Comment trouver le fournisseur de T-shirts ?

Pour faire fonctionner votre business, il n’est pas rentable d’acheter des T-shirts à personnaliser dans un magasin classique. Il vous faut trouver un grossiste textile comme Wordans par exemple, pour acheter votre modèle de t shirt en gros, et pouvoir ainsi bénéficier de meilleurs prix. Ce type de partenariat présente bien des avantages, notamment :

  • des prix dégressifs en fonction de la quantité de T-shirts commandés,
  • un choix de T-shirts qui permet de trouver le modèle le plus adapté au projet,
  • la fiabilité dans la livraison de la commande.

Quels sont les moyens pour vendre les t-shirts créés ?

Une fois les T-shirts créés, il reste encore à les vendre. Pour cela, deux principaux moyens :

  • la vente « physique ». Pas simple pour débuter, puisqu’il faut soit un point de vente, comme un magasin, soit vendre dans les marchés, dans un camion, etc.
  • la vente en ligne. Dans ce cas, il vous faudra créer un site Internet pour faire la promotion de vos produits, et une boutique en ligne pour les vendre. Les solutions, gratuites ou non, ne manquent pas : WordPress, Blogspot, Drupal, etc., pour les sites ou blogs, et Woo Commerce, Shopify, Magento, Prestashop, etc., pour les boutiques e-commerce. N’oubliez pas non plus les réseaux sociaux, qui peuvent représenter un vecteur fort de ventes en ligne, et remplacer le site web / blog. Il existe aussi des sites qui vous permettent de vendre vos créations par leur biais.

Précédent

Primer pour ongles : qu’est-ce que c’est ? Quelle utilisation ?

Pourquoi acheter un bijou de luxe d’occasion ?

Suivant