Chute ou cheveux cassants ? Attention à la carence en vitamine D !

Les cheveux font partie intégrante de la beauté d’une femme ou d’un homme. Pour que ceux-ci bénéficient d’une bonne croissance, ils ont besoin de l’apport de vitamines, dont notamment la vitamine D. Quel est son rôle pour les cheveux ? Une carence de celle-ci peut-elle être liée à la perte de cheveux ? Nous en disons plus ici !

La vitamine D : qu’est-ce que c’est ?

La vitamine D est une hormone qui favorise l’absorption du phosphore et du calcium par l’intestin. Elle agit également sur la tonicité musculaire. Bref, elle est un incontournable pour le bon fonctionnement du métabolisme.

Notez que la vitamine D fait partie des substances non produites par l’organisme humain. Elle se retrouve donc généralement dans les aliments que nous consommons. À l’instar des vitamines A, K, et E, celle-ci est une hormone liposoluble. Il existe deux catégories de vitamine D essentielles pour l’homme à savoir : la vitamine D2 (ou ergocalciférol) et la vitamine D3 (ou cholécalciférol).

La vitamine D2 provient des plantes, alors que la vitamine D3  se trouve de la nourriture animale, principalement dans :

  • le foie de morue ou l’huile de foie de morue,
  • le saumon, la sardine, le maquereau, les anchois, le hareng, le flétan, le thon,
  • le beurre et l’œuf (en quantité moindre toutefois).

Mais la principale source est l’exposition aux rayons UV-B du soleil (sans en abuser évidemment), qui va permettre à l’épiderme de synthétiser la vitamine D. On estime ainsi que 90% de la vitamine D est générée de cette manière !

Quels sont les bienfaits de la vitamine D pour les cheveux ?

Selon plusieurs études, la vitamine D est d’une importance capitale pour les cheveux.

En premier lieu, cette substance favorise la croissance de vos cheveux. Ainsi, son action permet de stimuler les follicules pileux dans le cuir chevelu pour activer la repousse du cheveu.

De même, il a été prouvé que la vitamine D agit sur les Kératinocytes, les cellules de la peau qui synthétisent la kératine. Cette même kératine qui compose pour 95% le cheveu, le protégeant des agressions du soleil, de l’eau de mer, de la pollution, etc. Mieux protégé, celui-ci va rester en bonne santé. Et un cheveu en bonne santé, c’est un cheveu qui ne tombe pas !

Quelles sont les conséquences d’une carence en vitamine D pour les cheveux ?

Une carence en vitamine D peut avoir des impacts négatifs sur le cuir chevelu. En effet, si une femme ou un homme est en manque de cette hormone, cela fragilise ses cheveux de plusieurs manières :

  • perte de vitalité et d’éclat, cheveux cassants et secs,
  • la carence en vitamine D peut engendrer une hypersécrétion de sébum, qui aura pour conséquence la chute de cheveux,
  • affaiblissement du follicule du cheveu, qui va empêcher sa repousse.

Outre les cheveux, à qui profite la vitamine D ?

La vitamine D est une substance très bénéfique pour le corps, car elle contribue à sa vitalité. C’est en réalité un fil conducteur du système immunitaire.  Ce type de vitamine renforce ainsi  les cellules antimicrobiennes. Cela leur permet de lutter efficacement contre les virus, les bactéries et autres formes d’infections. Par ailleurs, la vitamine D fortifie les dents, les ongles et les os, ce qui vous épargne de tout risque de fractures ou des os fragiles. À titre d’exemple, la vitamine D lutte contre l’arthrose lorsqu’elle est associée avec le calcium par exemple.

En outre, cette substance vous permet de lutter contre le stress ainsi que plusieurs autres maladies des nerfs. Elle est également très connue pour ces vertus antioxydantes, au même titre que la vitamine C par exemple. Ainsi, elle peut être utilisée comme complément alimentaire pour prévenir le vieillissement des cellules.

Précédent

Quelle barbe pour un visage rectangulaire ?

Quel maquillage porter avec une robe noire ?

Suivant